Faire une croisière en Corse… pour découvrir la Corse autrement !

Les falaises de Bonifacio
©StudioPONANT-Laura Gelfged

Une croisière en Corse… Peu d’îles peuvent se vanter de posséder autant de richesses naturelles et culturelles que la Corse !

Les falaises de Bonifacio
©PONANT – Philip Plisson

Destination Corse

Villages perchés et pittoresques, citadelles et églises, plages paradisiaques, gastronomie, culture… Du Cap Corse à Bonifacio l’Île de Beauté vous révèle ses trésors sur terre bien sûre mais aussi en mer ! Offrez-vous une déconnexion assurée le temps d’une croisière en Corse.

Partez à la découverte d’une Corse sauvage et authentique

Naviguer au cœur de paysages époustouflants, entre mer et montagne.

Profiter de pause baignade dans des eaux cristallines.

Partir à la découverte du littoral, pour découvrir la Corse autrement.

Tomber sous le charme de ses trésors, comme la réserve de Scandola, les Calanques de Piana ou encore les îles Lavezzi.

Découvrir les spécialités culinaires tels que charcuterie, fromage, vin… les chants et les traditions du peuple corse.

La plage d'Argent en Corse
©StudioPONANT-Laura Gelfged
Que voir lors d’une croisière en Corse ?

Embarquez pour une croisière en Corse, vous y découvrirez des sites naturels à couper le souffle !

Saint-Florent

Saint-Florent au nord-ouest, est une ancienne cité génoise dont la citadelle circulaire domine la baie. Depuis le belvédère de la citadelle vous aurez une vue magnifique sur Saint-Florent, n’oubliez pas votre appareil photo.

Le village de pêcheur est devenu une belle station balnéaire aux allures de petit Saint-Tropez, avec ses nombreux petits commerces éparpillés le long de ses quais.

Si vous avez l’occasion, partez découvrir les vignobles à Patrimonio, vous pourrez y faire des dégustations.

Saint-Florent est aux portes de l’Agriate et ses plages paradisiaques du Lotu et de Saleccia sont accessibles par bateaux, 4×4 ou à pied par le sentier des douaniers.

Direction le sud en contournant le Cap Corse qui impressionne avec ses paysages sauvages et grandioses, et qui présentent de très beaux mouillages comme la baie de Macinaggio.

Bonifacio

À l’extrême sud, Bonifacio capitale pittoresque de la Corse. La ville est construite en haut des falaises de calcaire. Là tel un voyage dans le temps vous partirez à la découverte de la ville et de ses quartiers :

La ville basse, ou Marine : Dominée par le front des remparts, elle s’encaisse au fond d’un fjord long de 1600 m et large d’environ 150 m.

La vieille ville : C’est l’ancienne cité génoise, où se bousculent de hautes maisons sévères à l’abri des remparts. Chaque quartier fut longtemps habité par une unique famille.

Oserez-vous prendre l’Escalier du Roi d’Aragon et ses 187 marches taillées dans le calcaire à descendre puis à remonter !

Santa-Manza

Non loin de Bonifacio, le golfe de Santa Manza vous dévoilera ses plages de sable fin entourées de falaises abruptes recouvertes de maquis… place au rêve !

Roccapina

Nature sauvage à perte de vue, pas de trace d’habitations récentes, le site de Roccapina avec son avancée dans la mer sépare le Golfe de Roccapina au nord, de la Cala di Roccapina au sud. Cette dernière se trouve en limite de la Réserve naturelle des Bouches de Bonifacio.

De part et d’autre du cap, se trouvent de magnifiques plages : la grande plage d’Erbaju au nord, la plage de la crique de Roccapina au sud.

Entre les deux, la tour de Roccapina et le Lion de Roccapina veille ! Il est possible depuis la crique de monter à la tour ou d’aller sur la plage d’Erbaju.

Depuis la tour de Roccapina une vue à 360° s’offre à vous, notamment une vue à couper le souffle sur la crique et ses eaux turquoises.

La Parata

La Parata et les Îles Sanguinaires ferment le golfe d’Ajaccio au nord, un des plus grands golfes de méditerranée avec ses 20 km d’ouverture ! Le Capu di Muru ferme sa partie sud.

Prenez le temps de parcourir les lieux, de monter jusqu’à la tour de la Parata entourée de maquis odorant. Depuis 2017 le site est labellisé « Grand site de France ».

En face, l’archipel des Sanguinaires se compose de quatre îlots de porphyre d’un rouge sombre qui sont Mezzu Mare (ou Grande Sanguinaire), des Cormorans (ou Isolotto), Cala d’Alga (30 m) et Porri (31 m de haut).

Le phare, datant de 1870, est bâti sur le point culminant de la Grande Sanguinaire, à 80 mètres au-dessus du niveau de la mer. Vous pouvez y monter depuis le débarcadère. Au sud de l’île vous trouverez un ancien sémaphore.

Avec le petit train, partez vers Ajaccio, ville de naissance de Napoléon Bonaparte, visitez la vieille ville, son port, son marché couvert et la maison natale de Napoléon Bonaparte.

Calvi

Située à l’extrémité nord-ouest de l’île, bénéficiant de conditions climatiques favorables et dans un environnement de toute beauté, la petite ville de Calvi occupe une position privilégiée en Corse.

Doté d’un riche patrimoine, notamment sa citadelle, et d’une nature environnante à couper le souffle vous serez sous le charme ! Profitez-en pour vous balader dans sa pinède qui borde les plages aux eaux cristallines.

Depuis la petite chapelle de Notre-Dame-de-la-Serra vous aurez une vue extraordinaire sur la baie de Calvi, sa citadelle et la pointe de La Revellata.

Croisière en Corse
©PONANT Guillaume Plisson
La faune

Lors de votre croisière j’espère que vous aurez la chance d’observer certaines espèces de cétacés. Sept espèces peuvent être régulièrement observées : le dauphin commun, le dauphin bleu et blanc, le grand dauphin, le dauphin de Risso, le globicéphale noir, le cachalot ou encore le rorqual commun.

Sur le littoral vous pourrez apercevoir le cormoran huppé ou le goéland leucophée ou d’Audouin mais l’espèce phare reste le balbuzard pêcheur (l’alpana) principalement rencontré dans la réserve naturelle de Scandola, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les Îles Lavezzi
©PONANT – Philip Plisson
Quand partir ?

Lors de la saison estivale

L’été est la meilleure saison pour réaliser votre croisière en Corse. Entre juin et août, les températures sont idéales entre 30 et 40 degrés ! et l’eau flirte avec les 27/28° à certains endroits.

En hors saison

Les mois d’avril, mai, septembre et octobre vous permettent de découvrir la Corse sans son afflux de touristes estivaux et de profiter de températures un peu plus fraîches.

Partir en croisière en hors saison vous permettra de profiter d’une eau agréable, d’une météo douce et de plus de tranquillité !

Les Calanques de Piana
©PONANT – Philip Plisson

Partir en croisière c’est vivre une expérience hors du temps dans un cadre privilégié… une expérience de voyage à la fois authentique et raffinée.

Une croisière en Corse vous laissera des souvenirs inoubliables !
Coucher de soleil sur Bonifacio
©️Philip Plisson
Bonifacio en Corse
Le Lapérouse à Bonifacio ©Studio PONANT Laure Patricot

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

%d blogueurs aiment cette page :