Menhir Petra Frisgiada et la Chapelle Santa Maria

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

Menhir Petra Frisgiada et la Chapelle Santa Maria : Je vous propose de remonter le temps… amateur de patrimoine je suis allé en fin d’été, voir ce site unique ! La chapelle, sa statue-Menhir sont bien conservés, et la roche Petra Frisgiada interroge…

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

La chapelle Santa Maria est la petite sœur de San Quilico (sur la commune de Cambia. Elles sont contemporaines (13e siècle).

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria
Un peu d’histoire

Chapelle Santa Maria : Pour la datation l’archéologue Geneviève Moracchini-Mazel écrit : « nous avons proposé de retenir que sa construction, comme celle de l’église de San Quilicu, pourrait dater des dernières années du 12ème siècle ou du 13ème siècle et qu’elle a dû intervenir en remplacement d’une précédente chapelle préromane ».

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria
Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

A Stantara di Santa Maria di Cambia : En langue corse « A Stantara » signifie « Statue menhir ». Le passé de la Corse est jalonné d’énigmes, de mythes et de légendes. Les menhirs ont aussi leurs histoires. Ils n’ont pas fini de révéler tous leurs secrets, la clé de lecture de ces témoins du passé n’étant pas encore découverte.

Avec une croix gravée sur le nombril, cette statue-menhir christianisée est dressée au pied de la chapelle du même nom.

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria
Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria
Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria
Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

Vous pouvez retrouver une autre statue-menhir sur la commune de Tavera, en Corse du Sud.

La Petra Frisgiada : Reste encore aujourd’hui une intrigue. Quand a-t-elle été réalisée ? Par qui ? Que signifient ces gravures rupestres ? Autant de symboles et de légendes qui se découvrent du hameau de Corsoli à celui de Loriani. La Petra Frisgiada se trouve à proximité de la chapelle de Santa Maria.

Sur ce bloc de granite (longueur : 6.8m, largeur : 5.86m, hauteur : 3,4m), 595 gravures ont été répertoriées ce qui en fait de loin le site de l’Art rupestre le plus fourni de Corse, aussi bien par son nombre que par la variété de signes : sur 76 motifs documentés en Corse, la roche de Cambia en revendique 62 ; soit 81,62% !

(Si vous désirez en savoir plus 👉🏻 Source : http://www.tourisme-pasqualepaoli.corsica/fr/listings/patrimoine/chapelle-santa-maria-cambia_39.html)

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria

Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria
Menhir Petra Frigiata et la Chapelle Santa Maria
Menhir Petra Frisgiada et la Chapelle Santa Maria : Situation sur Google Maps

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.